Desire Island V2

Vivez sur une île paradisiaque ou se faire plaisir n'est plus un pêché...Version2 de Desire Island [Hentai-Yaoi-Yuri]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]   Dim 18 Mai - 22:59

    [ De Bourganiesh <3 [PV Kyo K.] ¤]



  • Deux semaines passèrent …

Bourganiesh avait fini par trouver sa place dans l’appartement, et sortait souvent le matin lorsque Ronan et Kyo partaient au travail. Il était resté très sauvage et gambadait toute la journée, revenant les attendre près de la porte lorsque la soirée commençait pour rentrer, manger un peu, boire et s’installer dans son petit panier chaud. Le foyer des Kellerman était un peu plus animé à présent. En tout cas, les règles de Kyo approchant, le couple avait un tantinet calmé son activité sexuelle dernièrement, et espérait en chœur avoir une surprise de taille prochainement. Un petit bébé qui aurait commencé à se former dans le ventre de la belle Kyo. Secrètement et malgré la crainte qu’il ressentait toujours présente au fond de lui, Ronan espérait que ce soit bientôt. Il fallait dire que le retard d’une semaine qu’avait déjà pris sa femme sur ses règles leur avait donné bien de l’espoir à tous les deux. Elle était généralement très synchronisée pour ses saignements menstruels, et cela serait bien une première, depuis qu’ils se connaissaient, qu’elle décalerait de plusieurs jours son calendrier sans raison particulière.

Ils se faisaient peut-être de faux espoirs. Et si Ronan voulait paraître comme quelqu’un de prudent et de réservé, ce qu’il était d’ailleurs habituellement, il serait très affecté par une telle déception. Il ne dirait jamais, comme certains imbéciles, que c’était la faute de la partenaire, qui n’avait pas été capable de suffisamment desserrer les cuisses ou quoi que ce soit. Ce n’était pas son genre de penser ça. Encore moins de Kyo. De toute façon, même si elle n’était pas une fille facile à séduire, même en temps que mari, elle savait faire passer à son époux des soirées inoubliables. Soirées qui s’étaient accumulées au fil des dernières semaines et dont Ronan gardait un souvenir impérissable. Même après deux ans de vie commune et d’une vie sexuelle relativement bien remplie, ils savaient continuer à se surprendre en variant les plaisirs, réservant quelques petits cadeaux aux meilleures soirées. Ces cadeaux, c’étaient ces petits trucs qu’ils avaient trouvé au fil de ces nuits d’amour et dont l’autre raffolait. En ménageant ces petits plus, ils avaient réussi à se tenir en haleine, et même à s’accrocher plus encore l’un à l’autre.

Fin de soirée ce jour-là. Ronan avait passé la journée à trier des paperasses et à recevoir quelques clients assez difficiles, et il en avait vraiment assez. Kyo, elle, était dans son bureau depuis ce matin et ils n’avaient même pas pu se voir un seul petit instant. Il avait entendu sa tendre voix par l’interphone trop peu souvent, et la lassitude le gagnait. En rangeant le dernier dossier en retard, Ronan s’accorda un profond soupir désappointé et se permit de s’affaler dans son grand fauteuil en cuir. Il s’accorda un instant de répit avant de se lever pour aller se prendre un verre d’eau au distributeur du couloir. Il prit un verre en plastique, se versa de l’eau fraîche, puis en prit un autre et le remplit lui aussi de la même eau. Il alla ensuite d’un pas léger vers la porte du bureau de Kyo et toqua légèrement trois petits coups avant d’ouvrir doucement, passant la tête et adressant un doux sourire las et fatigué à sa Kyo qui finissait tout juste, elle aussi, de classer ses derniers papiers. Il entra et ferma la porte derrière lui, avant de marcher jusqu’au bureau. Il donna son verre à Kyo et se mit à genoux à côté de son fauteuil, posant la main sur ses cuisses et plongeant ses yeux bleus turquoise dans les yeux de chat jaunes de sa bien aimée.

« Oh, tu as l’air toute désespérée mon amour. Qu’est-ce qui t’arrive, la journée a été si horrible ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]   Jeu 22 Mai - 23:28




  • Deux semaines s'étaient doucement écoulées...La vie avait tranquillement suivie son cours, la venue de Bourganiesh dans le foyer Kellerman avait rendu la vie du jeune couple un peu plus mouvementé et animée. Mais ils n'iraient pas s'en plaindre. Au contraire, ils adoraient les chats, et celui là était particulièrement adorable et gentil...Câlin et pas trop chiant...C'était parfait...Il fallait juste lui accorder son moment de caresse avant le dodo...Faire en sorte qu'il ne manque pas de croquette et de lait...La petite bestiole avait rapidement prit ses marques et la vie des Kellerman c'était rapidement adaptée. En sorte que tous le monde soit heureux...Ainsi, la petite boule de poil faisait maintenant partie intégrante de la famille...La vie continuait doucement à s'écouler...Lentement...Trop lentement pour Kyo...Qui depuis un bon mois était dans l'attente d'être enceinte...De porter enfin l'enfant de celui qu'elle aimait le plus au monde...Porter le fruit de leur amour...La chair de sa chair...Son sang...Son enfant...Son bébé...Chaque jour il ne se passait pas un instant sans qu'elle n'ait une pensé pour ce futur enfant tant désiré. Chaque jour elle ne manquait pas de poser sa main sur son ventre, se demandant si quelqu'un n'était pas déjà en train de grandir à l'interieur d'elle...Dans son corps abîmé...Oui...Abîmé par sa...Mère...Non, par la femme qui l'avait mise au monde. Abîmé par la vie...Par son adolescence qui avait peut être forgé la Kyo d'aujourd'hui mais qui avait laissé des traces indélébiles...Une faiblesse qui pouvait la saisir à n'importe quel moment...La rendre tellement faible, et cela avait le don de l'énerver... Car après uen crise, ou pendant une chute de tension, ce qui lui arrivait souvent, elle ne pouvait plus rien faire. Son corps ne trouvait même plus la force de lui faire jouer de la guitare...Et quand Kyo ne peut plus jouer de la guitare, c'est que quelque chose n'allait vraiment pas... Ce problème l'avait vraiment titillé...Au point qu'elle aille chez le médecin un samedi. Un jour où Ronan travaillait. Si elle ne l'avait pas emmenné ce n'était pour ne pas l'inquièter. Elle voulait juste poser quelques questions à son docteur...Oui, car depuis qu'ils étaient arrivés sur l'île, Kyo avait dû se trouver un médecin assez rapidement... En tout cas, ce qui avait résulté de cet entretient, une semaine avant aujourd'hui, c'est que Kyo devait absolument se ménager et ne pas faire trop d'effort lors de la grossesse...Qui au pire des cas risquerait d'être plus fatiguante que la normale. Mais rien d'alarmant....Juste du repos pour ne pas risquer d'avoir un problème avec le bébé...Voial tout... Du repos...Du repos, du calme et pas d'effort physique ni psychologique...Et on recommandait ça juste à Kyo...M'enfin...Pour le bien de leur enfant et pour éviter que son Ronan ne fasse une crise cardiaque, elle ferait de son mieux...

  • Elle n'avait pas parlé de son rendez-vous chez le médecin...Pourquoi ? Par ce que tout ce qu'il lui avait dit elle le savait déjà...Elle n'avait pas caché à Ronan que la grosesse risquait d'être difficile...Mais elle avait confiance...Elle savait que tout se passerait bien par ce qu'elle ferait attention...Et que cet enfant...Ils le désiraient plus que tout au monde...Pour que Kyo tombe enceinte, leurs activités sexuelles avaient été crescendo ... Jusqu'a la semainde dernière...Jusqu'a que Kyoi soit en retard avec ses règle du mois... Cela avait semblé étrange, car Kyo été très bien formé sur ce niveau là...Très régulière...Règles que peu douloureuses...Cette semaine de retard avait fait naître une lueur d'espoir dans ce couple qui avait fait tous les efforts possibles et imaginables pour procréer...Bien entendu, ils se faisaient peut être de faux espoirs...Et c'est pour cela que Kyo avait refusé d'acheter un test de grossesse avant d'être au moins en retard de plusieurs mois...Un peu idiot non ? Totalement même...Mais comprenez bien qu'elle avait peut d'être déçue...Mais surtout de décevoir Ronan...Il avait un peu râler sur ce fait mais c'était comme ça. Il savait que lorsque Kyo avait une idée en tête elle ne l'a quittait jamais...

  • La semaine s'était écoulée lentement...Allez savoir pourquoi, ils avaient eu une surcharge de travail et n'avaient plus eu beaucoup de temps pour eux...Ils n'avaient plus vraiment le temps de continuer leurs activités nocturnes...Rentrant trop tard et s'étallant ensemble sur leur lit pour s'endormir rapidement...Durant la semaine, Kyo s'était sentie fatiguée...Pour aucune raison vraiment apparente...Même si elle avait mit cela sur le dos de la fatigue, elle se savait quand même un peu plus résistante et commençait à se poser des questions...Mais elle avait fait en sorte de ne rien laisser transparaître. Elle avait bien senti que Ronan lui aussi était fatigué, et attendait autant qu'elle le week-end... Ainsi, la journée s'était écoulée comme toutes les autres. Lentement...Trop lentement...Kyo avait vu trop de monde à son goût...Trop de femme venant lui raconter leurs petits soucis...Habituellement, c'était moins pénible d'écouter leus gens parler...Mais aujourd'hui...Elle n'avait pas été gâtée...Entre une qui souhaitait trouvé un Brad Pitt brun avec des yeux vert et une autre qui avait des goûts bien trop...Compliqués pour satisfaire sa recherche pas avant des jours et des jours de triages de dossiers intenssif...Mais bon...Il fallait bien gagner sa vie non ? Même si dans le fond les Kellerman n'en avaient pas besoin...Mais Kyo n'aimait pas l'idée d'être la femme d'un homme très riche et se faire entretenir....non, elle voulait travailler et mériter de vivre luxueusement, il faut le dire. La journée était enfin finit. Kyo venait de voir partir un client, assez sympa, heureusement sinon elle aurait peut être été désagréable. Elle avait fini son travail de la journée...Et en sortait totalement crevée. Elle n'avait pas vu Ronan, du moins très peu à son goût et avait une étrange envie de cracher ses tripes depuis un bon moment... Elle avait mal au coeur et avait un peu la tête qui tournait. Ce qui n'était pas vraiment normal...Ce n'était pas une crise. Elle n'avait pas toussé et pouvait encore tenir debout...Alors peut être...

  • Ronan fit son apparition dans son grand bureau. Clair et aéré. Elle avait laissé la fenêtre toute la journée ouverte. Sa fontaine zen coulait doucement dans le coin de la pièce et la lumière de la nuit commençait à venir s'ajouter à celle de la lanterne japonaise qui pendait au milieu de son plafond. Kyo n'avait pas fait attention à l'heure, n'avait pas fait attention qu'ils avaient fini relativement tard...Elle était focalisé sur uen chose...Sa nausée inquiètante...Sa fatigue...Et sa terrible envie de se blottir contre son chéri qui venait de lui donner un verre d'eau...Elle le vida d'une traite, le temps que Ronan pose sa tête sur ses cuises. Trouvant chaleur et réconfort...Elle posa ses mains dans ses cheveux...Ses beaux cheveux blonds avant de commencer à le caresser tendrement...Elle s'entait qu'il était fatigué lui aussi...Et hésitait à lui dire à quel point elle ne se sentait pas bien...Mais apparament cela se voyait sur son visage... Peu de monde arrivait à lire entre les lignes de son visage qui ne laissait que très peu souvent transparaître ses sentiments, son état d'esprit...En fait, il n'y avait que Ronan qui savait la...Lire... Kyo soupira avant de se pencher et de poser un baiser sur sa tête. Se pliant en quatre pour l'atteindre. Puis, sans un mot, elle se leva doucement, obligeant son mari à faire de même. Kyo s'était relevé trop vite, la lumière tournait devant ss yeux et son envie de vomir s'intensifia. Doucement, elle se glissa jusq'au canapé blanc pour s'y étaler de tout son long. S'allongeant sur le dos, une main sur son ventre un peu découvert. Sa tunique violette c'était un peu relevé lorsqu'elle s'était éttendue sur son canapé. Une fois installée, elle lança un regard à l'homme de sa vie. Avant d'ouvrir enfin la bouche.

    " Ce n'est rien...Un peu de fatigue...J'ai juste un peu mal à la tête et au coeur...Ce n'est pas grande chose...Enfin je crois...Viens...Viens me faire un gros câlin...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]   Ven 23 Mai - 1:22

Kyo, Kyo, Kyo … Toujours là à vouloir paraître forte et totalement indépendante à tout moment. Ronan savait percer son mur d’expressions impavides, et cela semblait parfois la désarmer ou l’embêter. Parce que lui n’était jamais dupe, et qu’il savait voir ce qu’elle ne montrait pas, entendre ce qu’elle ne disait pas. Il n’y avait pas que son visage à lire. Tout son corps parlait, et pour lui qui le connaissait par cœur, il était facile de lire les messages qu’elle cachait. Et il savait bien qu’elle n’allait pas totalement bien. Elle ne pouvait pas lui cacher ça, surtout que ce n’était pas un malaise qui datait d’aujourd’hui et qu’il avait vu croître ces derniers jours. Il ne montrait pas toujours lorsqu’il se faisait du soucis parce qu’il savait bien que ça l’agaçait parfois, qu’il s’en fasse un peu trop. Il connaissait les limites de Kyo et intervenait lorsqu’il voyait qu’elle commençait à les atteindre. Sa santé allait vacillante en ce moment, et elle en arrivait à un point tel que n’importe qui pourrait bientôt le lire sur son visage. Venant d’elle, c’était rare, anormal, presque apeurant pour un Ronan qui ne désirait pas la voir souffrir. Elle allait jusqu’à se plier en quatre et se faire souffrir pour lui déposer un baiser et le rassurer. Ronan se demandait parfois si elle cachait ses souffrances pour s’épargner, elle, la complaisance des autres, ou si c’était plus pour lui éviter, lui, de s’inquiéter. C’était sûrement un peu des deux. Mais elle n’avait pas à s’en faire pour lui. S’occuper des autres, c’est ce qu’il savait faire de mieux.
Il la regardait se lever et resta près d’elle pendant qu’elle vacillait de droite à gauche, éblouie par la faible lumière et semblant sur le point de tomber d’un instant à l’autre. Il la suivit de loin jusqu’au canapé, où, affalée et comme agonisante, se cramponnant à son estomac, elle assura qu’elle allait bien et que ça passait doucement.

Mouais … Il était très rassuré là …

Il vint près d’elle, s’assit sur le canapé spacieux et moelleux, et se pencha sur elle. Il posa la tête au-dessus de sa poitrine et ferma les yeux, lui prenant sa main moite et la posant contre sa poitrine, où elle pouvait sentir son cœur battre fort. Il laissa passer quelques secondes, secondes pendant lesquelles il put très bien entendre les bruits qui parcouraient son corps, et la gerbe qui lui montait, disons-le clairement. Dans un soupir, il lui demanda :

« Kyo … Tu es bien sûre que ça va ? »

Comme elle ne répondait pas tout de suite, il se redressa un peu et prit appui du coude sur le canapé pour se dresser au-dessus d’elle et se pencher sur son visage. Il sentait le souffle lourd de sa femme et son état l’inquiétait un peu plus à chaque minute, à présent.

« Kyo … Tu devrais m’en parler si quelque chose va mal … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]   Sam 24 Mai - 1:27

  • Elle resta silencieuse...Elle ne voulait pas dire ce qu'elle avait...Même si elle était certainement en train de l'inquièter en restant muette...Mais avec la plus grande bonne volonté, elle n'aurait put ouvrir la bouche pour expliquer son mal...Ses vertiges...Son mal au coeur...Son envie de cracher ses tripes...C'était étrange...Elle n'avait plus fait de crise comme celle-ci depuis bien longtemps...Sous médicaments depuis longtemps, Kyo souffrait déjà moins qu'il y a quelques années et c'est ce qui l'inquiétait le plus...Elle avait l'impression de retourner quelques années en arrières...Le soir où elle s'était fait tabasser collectivement par ses "amies"...Elle s'était sentie aussi mal...Avec en plus la douleurs de ses nombreuses plaie, et de ses fractures...Mais elle s'en souveint très bien...Ce mal au coeur...Cette faiblesse...Elle n'aimait pas ça...Pas du tout...Kyo avait l'impression que sa tête allait exploser et que ses tripes étaient en train de se frayer un passage vers la sortie. Elle resta ainsi silencieuse...Se terrant dans son mal...Elle aurait voulut dire quelque chose mais rien ne sortait de sa bouche...La main posée sur son ventre elle sentait son ventre se soulever faiblement...Elle avait la respiration courte, comme un poid sur les poumons...Quelques goutes de sueurs coulaient sur son front. Son corps devait être chaud mais à l'interieur, elle était glacée. Elle était perdue...Elle était inquiète, faible...Et ne trouvait que peu de réconfort au près de son Ronan. Qui était là pour elle...Comme toujours...Il serait toujours là...Et cette pensée lui tira un sourire...

  • Un certain temps s'écoula...Kyo luttait toujours contre ses mauvais souvenirs qui se répercutait sur sa santé...Elle se sentait tellement mal qu'elle avait presque oubilé la possibilité d'être enceinte. Et était persuadé que c'était ses blessures internes qui étaient al cause de tous ça...Plus le temps passait, plus elle avait mal au coeur et se sentait faible...Presque au point de craquer et de perdre connaissance comme elle l'avait souvent fait avant de connaître Ronan...Elle avait glissé sa main dans la sienne, cherchant encore sa présence...Elle voulait parlé...Elle voulait lui dire qu'elle était allé chez le médecin et qu'il lui avait dit de faire attention à sa santé...A se ménager pour éviter toutes complications...Elle aurait voulut lui expliquer ce qu'elle ressentait...Cette faiblesse qui avait étreint son corps entier...Ce mal de tête...Et surtout cette envie de vomir...Vomir...Vomir...Il fallait qu'elle vomisse ! Kyo se releva aussi rapidement qu'elle put, poussant en catastrophe Ronan. Cela aurait été vraiment...Crade si elle lui avait vomi dessus. Mais Kyo c'était levé et s'était jeté sur la poubelle. La saisisant entre ses mains tremblantes avant de cracher ce qu'elle avait dans l'estomac...Si ce n'était pas son extomac lui même...D'un revers de manche, elle essuya le sang qui s'était coincé au coin de sa bouche...Non....Non...! Pourquoi fallait-il que cela lui arrive maintenant ? Posant par réflexe une main sur son front, elle ferma un instant les yeux. Régurgitant un peu de sang...Posant son autre main sur son ventre...Si elle avait sauté le stade de la toux...C'était bel et bien une crise...Et ce qui devait arriver arriva...Elle tourna doucement des talons, titubant légèrement. Elle essaya d'adresser un sourire à Ronan avant d'entre ouvrir la bouche pour ne murmurer qu'un mot.

    " Ron...nan..."


  • Puis ce fut très rapide...Elle ferma de nouveau les yeux et se senti tomber...Tombant lourdement sur la moquette mouelleuse et chaude...Les yeux clos...L'esprit vide...Elle avait encore mal...Elle n'avait plus la force de se lever...D'ouvrir les yeux...De réfélchir...De se rappellait où elle était...Elle avait l'impression que c'était fini...Elle avait l'impression, comme ce jour là, que c'était la fin...Et que la mort avait ce gout là...Un arrière gout de sang... Elle tenta de lutter, voulant ouvrir les yeux dans un ultime effort, avant de perdre conscience...Le trou noir absolue...


[C'est à chier...Gomen >_< ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]   Sam 24 Mai - 16:11

[C'est génial, laisse comme c'est. <3]

Kyo ne répondait pas. Et Ronan, lui, calme et serviable, la laissait se taire, s’inquiétant pour elle en silence, le cœur gros et les tripes serrées. Il n’aimait absolument pas qu’elle ne lui parle pas de ses problèmes. Juste pour le ménager … Et puis quoi encore. Des deux, il avait la santé la plus solide, une santé de fer. Elle avait toujours ses problèmes de santé et tout affronter seule n’arrangeait rien à la situation. Ce soir, ils auraient une discussion à ce propos. Il en avait assez d’être tenu à l’écart de tout et de devoir payer les pots cassés, juste parce qu’elle ne voulait pas qu’il l’aide avant le désastre.
Mais en attendant il resterait près d’elle. Près d’elle à la dorloter, à la câliner, à la choyer. Parce qu’il l’aimait, malgré ses défauts, et qu’en aucun cas tout ça ne nuisait à l’amour qu’il avait pour elle. Certes, il perdait patience à force, et de plus en plus souvent. Mais cela s’arrangerait. Il l’espérait du moins. Car il refusait de devenir le vieux bonhomme, sur le fauteuil, qu’on vient déranger uniquement pour les urgences et pour dire bonjour aux amis. Ca lui faisait trop penser au rôle de son père. Et il craignait tant de devenir son père un jour. Cet homme qui ne l’avait jamais aimé et qui avait fait preuve de si peu d’affection, utilisé par une femme manipulatrice et volage et plombé par une vieille mentalité industrieuse. Il ne pourrait ni l’accepter, ni le tolérer. Incapable de se séparer de sa Kyo adorée, c’est lui qu’il punirait pour sa condition.

Peut-être comme son père avant lui …

Elle finit par le pousser. Lui s’écarta laconiquement, sans chercher à la suivre du regard. Il la laissa se précipiter sur la première corbeille venue pour vomir, encore et encore. Du sang et le repas de midi ; appétissant. Il était à genoux au bord du canapé, dos à elle, le regard dans le vague et le visage figé dans une expression de profonde lassitude, plus morne qu’il ne l’avait jamais été. Il attendit qu’elle ait fini avant de se retourner. Elle était pâle, vraiment très malade. Ronan aurait pu lui adresser un regard désapprobateur. Il en avait envie. Mais tout ce qui vint, ce fut le même visage fermé. Lorsqu’elle s’écroula après l’avoir appelé, il se leva, et alla près d’elle.

« Une fois encore, tu m’appelles lorsqu’il n’y a plus rien à faire … »

Ignorant le sang qui coulait de sa bouche et qu’il avait trop souvent vu couler, il prit le pouls de Kyo, passa la main sur son front, puis lui suréleva la tête et passa le coude dans son dos. L’autre bras alla derrière les genoux de la jeune femme et il la souleva doucement, en faisant en sorte d’éviter qu’elle ne soit blessée, ou que son cou ne rompe sous l’effet d’un geste trop brusque.
Et ce fut le rituel habituel. Il descendit l’ascenseur et affronta le regard des passants. Il la protégea autant qu’il le pouvait, ne laissant personne l’approcher, la toucher, lui parler, l’étouffer plus encore. Il alla jusqu’au parking et la déposa doucement dans le siège passager, l’attacha, vérifia qu’elle était bien calée. Elle ruinerait encore le cuir du siège, mais ça, il s’en fichait pas mal. Comme toujours, il alla au volant, démarra, et prit lentement, d’une conduite souple et s’assurant que son cou reste droit, la direction de l’hôpital, où, encore une fois, elle passerait des examens poussés. Encore une fois, il attendrait des heures et des heures, une éternité, une période interminable. Il ne se raserait pas et ne ferait que se morfondre, dans un couloir immaculé et sans la moindre personnalité, sans la moindre chaleur. Il attendrait les résultats, et prendrait soin de récupérer les médicaments et les instructions à prendre, les précautions pour qu’elle ne rechute pas. Et puis il irait l’attendre au bord de son lit. Et là, il pourrait attendre des jours sans manger, buvant à peine un peu d’eau de temps à autre.

Lui adressant un énième regard protecteur, cette fois, il ne put conserver son calme, et il éclata en sanglots, sa femme inconsciente et couverte de sang à côté de lui. Il avait espéré un heureux événement. Il allait peut-être la perdre ce soir. Parce qu’elle le tenait à l’écart de ses soucis, et que lui n’osait jamais la forcer à parler.



    [Vers Bonheur et souffrances [PV Kyo K. <3] ¤]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'événement tant attendu ... [PV. Kyo K. <3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Desire Island V2 :: Agence matrimoniale : Le club des Anges-
Sauter vers: